Options de lecture


Plus d'informations sur la page Quel genre d'écriture ?.

Pour la semaine de visibilité du spectre aromantique (du 16 au 22 février), nous avons publié en avant-première des articles du numéro sur l'aromantisme, que vous pouvez retrouver ici.

Jardin secret

Article original par SV王N ; traduit par Rosefinch

Thèmes : aromantisme, asexualité, identités agenres, fluidité.

Tryptique de peintures carrées mélangeant les couleurs des drapeaux ace et aro (vert, blanc, violet, noir) dans des motifs ovales. La première représente deux jonquilles en gros plan. La deuxième représente les cernes d'une souche d'arbre en gros plan. La troisième représente des cellules alignées en diagonale.

[Acrylique sur panneaux de bois.]

« Jardin secret » est un triptyque que j'ai peint pour essayer de représenter toutes les facettes de mon identité queer. « Les Jonquilles » pour mon asexualité, la première identité que je me suis découverte, parce que ce sont des fleurs qui se reproduisent de manière asexuée, et qui représentent parfois le renouveau. Avec « La Souche », j'essaye de montrer ce que j'ai ressenti quand j'ai compris mon aromantisme. C'est aussi un façon pour moi de me souvenir que le bois le plus solide, c'est celui qui se trouve au cœur de l'arbre. Enfin, j'ai peint « Les Cellules » parce que je me vois comme un être constitué d'une myriade de petites choses qui adhèrent les unes aux autres, sans forcément avoir de genre particulier. Ces trois œuvres peuvent se lire dans n'importe quel ordre, et dans n'importe quel sens, comme pour symboliser que la sexualité et le genre d'une personne sont des choses qui sont fluides, qui peuvent changer au cours d'une vie.